• JAPON D'ANTAN
  • JAPON D'ANTAN
  • JAPON D'ANTAN
  • JAPON D'ANTAN
  • JAPON D'ANTAN
  • JAPON D'ANTAN
  • JAPON D'ANTAN
  • JAPON D'ANTAN

Un voyage qui vous ménera de Tokyo à Kyoto en passant par l’ancienne route Nakasendo, au coeur des montagnes de la vallée de la Kiso, pour se poursuivre avec les villes chargées d’histoire et de traditions que sont Takayama et Kanazawa. Vous ferez également étape à Matsumoto célèbre pour son château féodal, un des plus beaux du Japon.
Une ballade nostalgique pour vous replonger dans l’ambiance et ressentir l’atmosphère du Japon de l’époque Edo (16031867).


  • Kanazawa
  • KANAZAWA, la raffinée
    A voir :
    *Le jardin paysager Kenroku-en est à ne surtout pas manquer étant considéré comme l’un des trois plus beaux jardins du Japon.
    *Le musée d'Art contemporain du 21e siècle qui héberge de nombreuses collections d’art allant de l’artisanat à la mode.
    A faire :
    *Faire un tour dans le quartier de Nagamachi, l’ancien quartier des samuraïs.
    *Se promener dans le parc du château de Kanazawa.
    *Visiter un atelier de fabrication de feuilles d’or.
    Dans les environs :
    *La fascinante péninsule de Noto, avec ses villages de pêcheurs en bord de mer, sa population attachée à sa terre, sa mer et à un mode de vie traditionnel. Depuis Kanazawa, excursion d'une journée en bus possible (2h environ de trajet jusqu'à Wajima), mais 1 ou 2 nuits sur place avec location de voiture conseillé pour une exploration et une immersion plus en profondeur.
    *La station thermale de Kaga onsen.
    *Le hameau de Shirakawago classé à l'Unesco pour ses fermes traditionnelles aux toitis de chaume pentus.
    *Takayama , surnommée la "petite Kyoto des Alpes", à environ 2h en bus depuis Kanazawa.

    Festivals :
    *1er samedi de Juin—Festival Hyakumangoku de Kanazawa : commémoration de l’entrée en pouvoir d’un seigneur Japonais.


  • Tsumago
  • TSUMAGO, sérénité dans les montagnes

    A voir :
    *Le village paisible de Tsumago dans la préfecture de Nagano est resté tel quel depuis l’époque d’Edo et donne à admirer de belles demeures anciennes en bois.

    A faire :
    *Une randonnée qui longe la rivière Kiso entre Tsumago et Magome vous permettra d’admirer la beauté de la montagne japonaise (environ 2h30 de marche.)
    *Visiter le Wakihonjin Okuya, un établissement splendide en bois de cyprès doublé d’un magnifique jardin de mousses qui servaient à l’époque de lieu de passage pour les samuraï.
    *Se promener dans le calme village de Magome qui a gardé son charme d’autrefois.
    Dans les environs :
    *Nagoya, 3ème ville du Japon par sa superficie rayonne de par sa croissance. C’est à Nagoya que le pachinko (jeux d’argents) est née.
    *
    Takayama avec ses maisons traditionnelles en bois, ses boutiques d'artisanat local et ses brasseries de saké. La ville se trouve à environ 4h35 en train de Magome.
    Festivals :
    *23 Novembre—Parade avec les locaux qui revêtent les vêtements traditionnels de l’époque d’Edo pour l’occasion.
    *
    23 au 24 Juillet—Le festival du temple Wachino, les locaux portent des chars dans la ville.
    *
    Le 4ème samedi d’Août—Un festival du feu a lieu dans les ruines du Château de Tsumago où des danses sont organisées.

  • Kyoto
  • KYOTO, l’ancienne capitale garante des traditions
    A voir :
    Impossible d'énumérer les quelques 2000 temples et sanctuaires, 200 jardins classés… et plus de 20 sites classés au Patrimoine mondial de l'UNESCO, que renferme cette ville exceptionnelle et ancienne capitale du Japon. Pour ne citer donc que quelques incontournables
    * e Pavillon d'or Kinkakuji, l'un des monuments les plus emblématiques de Kyoto.
    * Le temple Ryoan-ji et son jardin zen (de préférence tôt le matin; ouverture dès 08h00)
    *Le château de Nijo, dont le palais Ninomaru est classé par l'Unesco.
    * Le sanctuaire Kiyomizu-dera avec sa vaste terrasse panoramique dominant la ville (bâtiment principal avec la terrasse en travaux jusqu'en 2020)
    .
    A faire :
    *Flânez dans les galeries commerçantes de Teramachi, idéales pour trouver de l'artisanat locales et des kimono…de seconde main.
    *Se rendre au marché de Nishiki à l'heure du déjeuner, un régal autant pour les yeux que pour les papilles
    *Se promener dans le quartier traditionnel de Gion, à la tombée de la nuit, pour avoir la chance d'apercevoir une geisha, et alors que le lieu est sublimé par les lanternes accrochées aux maisons.
    * Déguster une glace au thé vert (« matcha ») et autres gourmandises du même parfum dont Kyoto possède le secret.
    Dans les environs :
    *La forêt de bambous d’Arashiyama qui se trouve à 20mn en train du centre de Kyoto.
    *Le château de
    Hikone qui offre une belle vue du haut du donjon sur le lac Biwa. Le donjon, les douves et les remparts sont d’époque.
    *
    Nara connu pour son « parc aux daims » est à découvrir absolument dans la journée (environ 45mn en train de Kyoto).




  • Takayama
  • TAKAYAMA, la « petite Kyoto des Alpes »
    A voir :
    * le quartier de Sanmachi, cœur historique et préservé de la ville avec ses maisons traditionnelles en bois, ses boutiques d'artisanat local et ses brasseries de saké.
    * le Takayama Yatai Kaikan, hall d'expositions de chars colorés utilisés lors des festivals.
    * les quartiers vallonés de Teramachi et de Shiroyama-koen à l'est de la ville.
    * le marché du matin, le long de la rivière Miya.
    A faire :
    * Admirer les défilés de chars du festival Takayama Matsuri, en avril et en octobre, l'un des trois les plus importants du Japon.
    * Goûter au boeuf de Hida, qui figurera immanquablement au menu de votre dîner si vous séjournez dans un des ryokan de la ville. Vous pouvez aussi le déguster par exemple au restaurant Ajikura Tengoku, près de la gare JR.
    * Ramener une « Sarubobo », petite poupée rouge porte-bonheur et symbole de la ville. Ou encore mieux : la fabriquer, au Hida Takayama Crafts Experience Center, proposant ateliers d’artisanat (sans réservation. Bâtiment situé juste à côté de l’arrêt de bus « Hida Folk Village » à 10mn de la gare).
    Dans les environs :
    * La charmante petite ville de
    Furukawa, située le long de la rivière Miya comme Takayama. On retrouve dans ces ruelles préservées l'atmosphère de l'époque d'Edo. Elle a aussi son matsuri de printemps les 19 et 20 avril chaque année. Défilé certes moins spectaculaire qu’à Takayama, mais un festival tout aussi authentique et surtout avec beaucoup moins de monde que chez la voisine ! (15mn en train JR de Takayama).
    * Les hameaux de
    Shirakawago et Gokayama, classés à l’Unesco pour leurs fermes traditionnelles aux toits de chaume pentus. (respectivement 50mn et 1h30 en bus de Takayama)
    *
    Kamikochi, vallée isolée au cœur des Alpes japonaises et du Parc national de Chûbu Sangaku, longue d’une quinzaine de kilomètres avec des monts culminant entre 1400 et 1600 mètres d’altitude. Le site, grandiose, est classé Patrimoine culturel du Japon. Ce paradis pour les randonneurs et amoureux de la Nature est accessible uniquement d’avril à novembre. (Depuis Takayama, 60mn de Nohi bus jusqu’à Hirayu Onsen, puis changer de bus et encore 25mn jusqu’à Kamikochi)

  • Shirakawago

  • Magome

  • Matsumoto